INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DU BASSIN DE LA SEVRE NIORTAISE - IIBSN

Contrat territorial des milieux aquatiques des marais mouillés

Le programme d’action

Territoire

Les bassins de la Sèvre Niortaise, du Lay et du Curé (soit plus de 600 000 ha) ont pour exutoire commun le Marais poitevin et la baie de l’Aiguillon, vaste zone humide rétro-littorale de 100 000 ha. Les aménagements réalisés principalement au 16ème et 17ème siècle (poldérisation), puis dans la seconde partie du 19ème siècle (navigation et gestion de l’eau), ont abouti à la formation de deux grands ensembles à la fois distincts et complémentaires :

  •  les marais « desséchés » protégés des inondations fluviales et des submersions maritimes par endiguement (sauf évènements exceptionnels),
  •  les marais « mouillés » soumis aux variations saisonnières hydrologiques de leurs bassins versants (crues et inondations, ou à l’inverse, déficits estivaux parfois très marqués).

 

La zone des marais mouillés liés à la Sèvre niortaise, au Mignon et aux Autizes (15 000 ha) reste la zone la plus fragile et la plus réactive. Les évolutions historiques (géologie, hydrographie, aménagements) et saisonnières y ont installé plusieurs écosystèmes et habitats prioritaires qu’il convient de préserver : maillage hydraulique et zone estuarienne, prairies humides eutrophes, roselières, cariçaies, frênaies-aulnaies et autres corridors biologiques, …

Voie d’eau du réseau principal (à gauche)
Fossé tertiaire d’intérêt collectif – marais mouillés du Vanneau (79) (à droite)

 

Le contrat territorial milieux aquatiques

En 2000 et en 2007, deux premiers programmes d’actions pluri-annuels ont été mis en oeuvre avec le soutien de l’Agence de l’Eau sur ce territoire.

Le  3ème contrat de restauration et d’entretien (nommé aujourd’hui « CTMA ») en faveur des marais mouillés de la Sèvre Niortaise, du Mignon et des Autizes a été signé le 22 janvier 2015 entre 18 partenaires.

A travers ces dispositifs techniques et financiers des actions structurantes ont été lancées sur le réseau principal (restauration du lit mineur et des berges) et ainsi que des opérations de réhabilitation du réseau local, des ouvrages de gestion, jusqu’à l’installation de dispositifs de franchissement piscicole. Des actions sont aussi conduites sur les prairies humides connexes par l’intermédiaire d’interventions sur le parcellaire et l’aménagement foncier du marais.

 

Les 18 signataires du contrat 2014-2018

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Parc Naturel Régional du Marais poitevin, la ville de Niort, les  syndicats de marais mouillés (Deux-Sèvres, Vendée, Charente-Maritime), l’Union des Marais Mouillés, la communauté de communes Vendée Sèvre Autize, la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de Vendée (FDGDON85), les Conseils Départementaux des Deux-Sèvres et de la Vendée, le Conservatoire Régional des Espaces Naturel (CREN) Poitou-Charentes, le Syndicat Mixte Vendée Sèvre Autize, les chambres d’agriculture des Deux-Sèvres, de la Vendée et de la Charente-Maritime, l’Etablissement Public du Marais poitevin et l’IIBSN.

La coordination générale du contrat a été confiée à l’IIBSN. L’animation territoriale est répartie entre l’IIBSN, le Parc Naturel Régional du Marais poitevin, le syndicat mixte Vendée Sèvre Autize pour les marais mouillés de la Sèvre et des Autizes et le CREN Poitou-Charentes pour les actions d’acquisition foncière.

 

Retrouvez dans la l’espace documentation les éléments techniques, rubrique “Marais mouillés Sèvre, Mignon, Autizes”

PaPrika Studio, la valeur ajoutée à votre communication - 2015 Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer