INSTITUTION INTERDÉPARTEMENTALE DU BASSIN DE LA SÈVRE NIORTAISE - IIBSN

Dans un contexte hydrologique déjà saturé cet automne, les nouvelles précipitations du WE (40 à 50 mm) ont entrainé une forte réaction du débit des cours d’eau. La crue de la Sèvre niortaise a atteint son maximum à Niort ce lundi 16 décembre, elle se propage vers le Marais poitevin.

Les débits enregistrés à la Tiffardière (photo de l’écluse submergée ci-dessus) sont conséquents : 210 m³/s à 11h ce lundi, valeur très proche du déclenchement de la vigilance orange pour les inondations (L’Etat a maintenu le niveau de vigilance jaune jusqu’ici). Les affluents sont également en crue depuis dimanche, notamment l’Autise (44 m³/s), le Mignon (12,5 m³/s) et la rivière Vendée beaucoup plus en aval (50 m³/s).

L’accalmie météo de quelques jours devrait permettre une baisse des débits et des niveaux sur le bassin niortais ainsi qu’en amont. En revanche, l’accumulation des volumes d’eau se traduira par une augmentation régulière des niveaux d’eau dans le marais mouillé, pour une longue période (plusieurs semaines). Ceci s’explique par la topographie des lieux, inférieurs aux plus hautes mers, ainsi que par les durées et les capacités réduites d’écoulement vers l’estuaire.

PaPrika Studio, la valeur ajoutée à votre communication - 2015 Tous droits réservés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer