Gestion quantitative

Gestion quantitative

Les paysage du SAGE Vendée présentent différentes facettes reflétant les enjeux de l’eau locaux. Du bocage à la plaine vendéenne, l’eau s’exprime de différentes manières.

La ressource en eau est dite « superficielle » sur les secteurs où les sols sont imperméables : le réseau hydrographique est dense et l’eau s’infiltre peu en profondeur.

Dans les secteurs de plaine, l’eau est stockée dans les calcaires fissurés de la nappe en grand : l’eau y est « souterraine ».

La gestion de l’eau qui découle de ce contexte géographique est très différente et les enjeux quantitatifs aussi.

Pour en savoir plus

Etudes volumes prélevables

Etudes volumes prélevables

En savoir plus
Haut de page