Pesticides

Les substances de synthèse « pesticides » sont des produits chimiques appliqués sur une culture, des plantes, des aliments ou d’autres produits industriels (peinture, revêtement de façades, …) pour lutter contre des organismes vivants jugés nuisibles.

Pesticides

Elles sont présentes dans plusieurs types de produits :
  • phytopharmaceutiques,
  • biocides
  • ou antiparasitaires.
Cela représente aujourd’hui plusieurs milliers de substances et plusieurs dizaines de milliers de produits de dégradation. Ils peuvent polluer l'eau à des concentrations infimes.

Les pesticides étant destinés à détruire des organismes vivants, ils sont susceptibles d’avoir des effets sur la santé humaine et l’environnement.

La présence de teneurs en pesticides proches ou dépassant ponctuellement les limites fixées pour la distribution d’eau pour l’eau potable nécessite par ailleurs la mise en œuvre de solutions curatives coûteuses (installation de filtres à charbon actifs dans les usines de potabilisation des eaux pour supprimer le maximum de pesticides présents).

La législation interdit :
  • la PRODUCTION d’eau potable à partir d’une eau dont la teneur en l’un des pesticides est supérieure à 2 µg/l, ou dont la teneur cumulée en pesticides dépasse 5 µg/l;
  • la DISTRIBUTION d’une eau potable dont la teneur en l’un des pesticides est supérieure à 0,1 µg/l, ou dont la teneur cumulée en pesticides dépasse 2 µg/l .
Les cartes présentées sur cette thématique reprennent ces valeurs de références réglementaires.

On retrouve globalement ces valeurs comme objectif qualitatif dans les documents du SAGE Sèvre niortaise-Marais poitevin. Celui-ci est cependant plus exigeant sur la somme des pesticides puisqu’il demande que, dans 80 % des analyses effectuées, la teneur cumulée en pesticides ne dépasse 0,3 µg/l .

Le SAGE Vendée est quant à lui plus exigeant pour les eaux situées au niveau de la prise d’eau AEP de Mervent où l’objectif est de la teneur cumulée en pesticides ne doit pas dépasser 0,35 µg/l .

Toutefois, les molécules analysées dans les prélèvements d’eau sont susceptibles de varier au cours du temps.

Pour cette raison, il a été fait le choix d’analyser les résultats de la somme des produits pesticides suivant deux listes :
  • l’autre évolutive pouvant s’enrichir au cours du temps en fonction de l’amélioration des connaissances ou de l’apparition de nouveaux produits utilisés sur le territoire (liste "complète" des substances)
Haut de page